samedi 15 novembre 2014

Quel petit déjeuner pour notre santé ?

Le petit déjeuner est l'un des repas le plus important de la journée, pour une principale raison : c'est que nous avons tendance à y manger systématiquement la même chose. Or une erreur que l'on répète régulièrement a davantage d'impact sur notre corps qu'une erreur que l'on fait ponctuellement. D'où l'importance d'y prêter beaucoup d'attention.

L'anti-américanisme primaire n'est absolument pas ma tasse de thé, j'ai d''ailleurs des origines américaines et j'en suis fière, mais côté breakfast, on ne peut pas dire que les Américains nous aient vraiment aidés. Les trois éléments qui nous viennent d'eux sont quasiment tous à oublier : le jus d'orange, le lait et les céréales. Ne tombez pas à la renverse, je m'explique :
 - Le jus d'orange, trop acide, sorti en plus froid du frigo est une véritable agression pour la plupart d'entre nous, comme ça, dès le matin à jeun. On oublie.
 - Le lait, indigeste pour beaucoup d'adultes : ceux qui digèrent mal le lactose, c'est certain, mais aussi pour de nombreux autres, car il faut un appareil digestif performant pour digérer une protéine en suspension dans un liquide. On oublie.
 - Les céréales de petit-déjeuner sont la plupart des cas des produits tellement trafiqués qu'elles n'ont de céréales que le nom : grillées, sucrées, manipulées, elles finissent par avoir un index glycémique tellement élevé que l'on a faim une à deux heures après les avoir consommées... En outre, les céréales grillées apportent, par suite du traitement thermique qu’elles ont subi, des substances potentiellement toxiques. S'il existe quelques produits céréaliers de qualité sur le marché, mieux vaut les chercher du côté des magasins bios. Et ils restent même assez indigestes pour certaines personnes. On oublie (parfois).


Alors, qu'est-ce qu'on mange ? 
Si l'on veut faire simple, on peut privilégier un petit déjeuner traditionnel : pain complet au levain avec du beurre (plutôt cru) et une marmelade pur fruit ou une purée de fruits, biologiques, une boisson chaude. Ce n'est quand même pas la révolution, n'est-ce pas ? Avec son pain, il est aussi bon de manger régulièrement une source de protéine pour une meilleure satiété : jambon, œuf, fromage frais.

En hiver, on va aller regarder du côté de nos voisins anglais et essayer un porridge à base de flocons d'avoine : ça prend 5 minutes à faire chauffer et c'est délicieux. Pour ma part, j'utilise du lait de coco ou d'amande, mais on peut aussi prendre n'importe quel lait végétaux (avoine, noisette, quinoa, châtaigne, même s'il vaut mieux éviter le lait de soja). Et j'y ajoute une banane coupée en rondelles, un régal ! A noter : l'avoine contenant du gluten, les personnes sensibles ou qui souhaitent ne pas en abuser, peuvent la remplacer par d'autres flocons, il en existe plusieurs - quinoa, riz, sarrasin, millet - qui, eux, n'en contiennent pas.

Avant le développement de l'industrie sucrière, le petit déjeuner était essentiellement salé. Il l'est resté dans de nombreux pays, notamment en Asie. Nous pouvons nous inspirer de leurs pratiques : soupe au miso, riz, légumes divers, œuf... C'est parfait.

Côté naturo, il existe aussi la crème Budwig ou le Miam aux fruits dont nous parlons ailleurs, ou de manière plus radicale un petit déjeuner façon alimentation vivante avec un smoothie de fruits et/ou de légumes, ou un jus vert. Autant de bombes énergétiques et délicieuses, dont il est difficile de se passer lorsque l'on a essayé !

Enfin, doit-on absolument se forcer à manger si l'on a pas faim ? Ben non, en fait ! Passées l'enfance et l'adolescence où il vaut mieux partir à l'école en ayant le ventre suffisamment rempli, mieux vaut faire comme l'on sent. Apprendre à s'écouter et à sortir des dogmes est essentiel. Si vous dînez tard, si vous n'êtes pas bien réveillés ou trop pressés, ou si tout simplement vous n'avez pas envie de manger, il n'y a aucune raison de vous forcer. Non, vous n'aurez pas tendance à grossir. Oui, vous pourrez manger un peu plus tard dans la matinée. Pour les personnes diabétiques, il est même conseillé de sauter ce petit-déjeuner, comme semble le suggérer une étude suédoise récente. Comme vous le sentez, j'ai dit.

Et quelle boisson associer à ce repas ?

Alors vous, que mangez-vous pour le petit-déjeuner ?

1 commentaire:

  1. Pour Victoire : "Moi c'est : une demi banane écrasée, une demi pomme en ptites morceaux, une demi poire, 5 ou 6 amandes réhydratées et emondées, quelques cramberries rehydratées, du pollen, et le tout arrosé de lait de noisettes, amandes, riz...et d'une cuillère à soupe d'huile de colza et d'olive. Deux tasses de thé vert et le tout Bio... Devine qui m'a conseillée ?"

    RépondreSupprimer