jeudi 20 novembre 2014

Le petit-déjeuner en alimentation vivante

Nec plus ultra de l'alimentation selon moi, l'alimentation vivante privilégie la consommation d'aliments frais, crus ou cuits à moins de 45°, afin de préserver efficacement nos cellules ainsi que notre énergie vitale. Côté petit-déjeuner, il existe plusieurs options à tester, dont les plus simples sont les suivantes.

 - Les jus maison (non glacés) se réalisent à l'extracteur de jus ou au blender : pêche, raisin, mangue, papaye, pomme, fruits rouges, betterave, céleri, fenouil, carotte, chou, salade, concombre, navet, panais... s'associent selon les goûts, les saisons et les budgets (on peut également y ajouter un peu de jus d'herbe ou d'algue d'eau douce - spiruline, klamath ou chlorella - en poudre soluble, ainsi que des graines de chanvre et de chia). Faciles à digérer, bourrés d'énergie et de vitalité, ils ensoleillent dès le matin notre journée ;

 - La Crème de type Budwig en version alimentation vivante (encore plus exigeante que le Miam aux fruits dit le MOF) : on mélange un K-philus (une sorte de yaourt fait à basse température extrêmement digeste, que l'on le choisira plutôt au brebis ou à la chèvre) + 1 cuillerée à soupe d'huile de colza, de cameline, de noix ou de courge + 1 filet de citron + des fruits coupés (fraises, pommes, pêches, mangues, banane...) + 1 à 4 cuillères à café de pollen frais + 1 à 4 cuillères à soupe de graines germées. On peut encore y ajouter des oléagineux préalablement trempés une nuit (amandes, noisettes, pignons...) pour une prégermination, voire également du jus d'herbe et/ou de la poudre d'algues, ainsi que des épices savoureuses comme la cannelle, la cardamome, l'anis...

 - Des tartines de pain dit essène (un pain confectionné à base de graines germées ne contenant ni farines, levain ni levure), avec un peu de beurre cru ou une purée d'oléagineux (amandes, sésame, noisettes...), avec éventuellement du pollen frais et/ou des graines germées et/ou un peu de fromage de chèvre ou de brebis frais et/ou du tartare d'algues, avec un jus de légumes crus (sans tomate) et/ou un jus vert chlorophyllien (jus d'herbe à base de pousses d'orge ou de blé).

Il existe également des recettes de biscuits déshydratés à basse température contenant des quantités de graines germées, des fromages végétaux et des pâtes à tartiner à base d'oléagineux, de fruits secs et parfois du Réjuvélac - une super boisson faite maison bourrée de probiotiques -, des barres tendres, des biscrus... Autant d'aliments et de pratiques à découvrir au fil du temps... A suivre donc !

Visuel : crudivorisme.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire